L’alimentation et nos enfants : le « plaisir » pilier d’un repas réussi

1 février 2018 by in category Alimentation des enfants with 0 and 3

L’alimentation et nos enfants : le « plaisir » pilier d’un repas réussi

L’alimentation joue un rôle important dans la croissance des enfants et contribue à leur santé. Vouloir apprendre à son enfant à bien manger et avec plaisir est fondamental. Voici quelques petites astuces à suivre pour faire des repas un moment de partage.

Faire plaisir à son enfant tout en veillant à sa santé, c’est possible

Bien manger peut être synonyme de plaisir. Pour cela, encouragez dès le plus jeune âge vos enfants à bien choisir leurs aliments. Certains doivent être privilégiés comme les fruits et les légumes, et d’autres consommés avec modération et en plus petite quantité. Diversifiez les textures et les saveurs pour initier vos enfants à l’éveil culinaire.

« L’astuce, c’est de ne pas avoir d’astuces »

D’après Patrick Tounian, chef du service nutrition pédiatrique de l’hôpital Armand Trousseau à Paris, la meilleure façon de donner à ses enfants une alimentation saine, c’est qu’ils y prennent du plaisir. C’est le pilier d’une alimentation réussie. Vous pouvez intéresser vos enfants aux fruits et légumes en les faisant cuisiner ou en les emmenant faire les courses.

Savoir s’adapter à son enfant

  • Remplacer le poisson par des huiles végétales

Si, comme beaucoup d’enfants, le vôtre n’aime pas le poisson, vous pouvez le remplacer par une huile végétale comme l’huile de colza pour assaisonner vos plats. Celle-ci contient les acides gras essentiels que l’on trouve dans le poisson.

  • Sublimer vos plats

Vous pouvez mettre en scène les aliments et en faire de sublimes œuvres d’art en faisant par exemple des bonhommes rigolos.

  • Amuser pour leur donner envie

Intéressez vos enfants aux repas en cuisinant avec eux, en leur faisant découvrir des légumes anciens, en mettant créant des assiettes ludo-nutrition® ou encore en inventant des jeux.

  • Donner l’exemple

Le fait de manger en famille et de voir leurs parents manger des légumes et des fruits poussent les enfants à faire de même. Alors montrez l’exemple et finissez vos assiettes.

Ce qui ne marche pas :

  • Punir les enfants

Lorsque votre enfant ne touche pas à son assiette, rien ne sert de le gronder. Cela ne pourra aboutir qu’à des aversions ou des troubles du comportement. Laissez-lui le temps de découvrir l’aliment, de le goûter et de voir s’il aime ou non.

  • Brandir l’argument de la bonne santé ou celui du risque d’obésité

Avant 8 ans, l’enfant ne retient pas ce genre de notions qui sont abstraites pour lui et après 8 ans, c’est la période de l’adolescence et de la rébellion.

Finalement, au lieu de s’inquiéter à vouloir à tout prix trouver la solution miracle, ayez tout simplement confiance en vos enfants. Rappelez-vous que vous aussi vous avez été enfant. Les légumes n’étaient pas vos meilleurs amis alors qu’aujourd’hui vous ne faites plus la grimace devant une bonne ratatouille. La découverte, le jeu et le plaisir de découvrir de nouvelles odeurs, textures ou saveurs, est le fondement même de la ludo-nutrition®. Cette démarche permet à vos enfants d’affirmer leur goût et de concevoir avec vous des repas qui leur plaisent.

Add comment