Stop au gaspillage : nos p’tits conseils du quotidien

16 octobre 2018 by in category Alimentation des enfants tagged as , , with 0 and 0
Home > Papotages > Alimentation des enfants > Stop au gaspillage : nos p’tits conseils du quotidien

Tête de la PopoteStop au gaspillage : nos p’tits conseils du quotidien

En France, chaque année, nous jetons environ 1,2 millions de tonnes de nourriture dans nos poubelles. Chaque personne jetterait 20 kg d’aliments par an dont 7 kg d’aliments emballés et non ouverts. Le gaspillage alimentaire représente un sérieux problème aussi bien économique qu’environnemental ! Voici quelques conseils pour vous aider à limiter le gaspillage au quotidien.

Faire des courses anti gaspi

Avant de partir en courses, faites le point sur qui sera présent chez vous dans les jours qui suivent et adaptez les quantités en fonction. Ensuite, regardez ce qu’il y a dans votre frigo, le congélateur et les placards pour ne pas acheter des produits que vous avez déjà. À partir de là, faites une liste de ce dont vous avez vraiment besoin et évitez de faire les courses lorsque vous avez faim pour ne pas être tenté.

Conserver correctement les aliments

La plupart des denrées moyennement ou peu périssables peuvent être conservées très longtemps et doivent être stockées dans de bonnes conditions (à la bonne température et dans un lieu sec). Elles portent généralement une date de durabilité minimale, au-delà de laquelle le goût et la valeur nutritionnelle peuvent être légèrement altérés, mais sans danger pour la santé.
Pour les produits très périssables comme la viande ou les produits de la mer, il est important de respecter scrupuleusement la DLC (Date Limite de Conservation) pour éviter l’intoxication alimentaire. Avec la gamme Popote Minute qui est portionnable, vous avez justement la possibilité de choisir la quantité exacte dont vous avez besoin afin d’éviter que le produit ne s’abîme et ainsi ne pas gaspiller.

Accommoder les restes

Avec un reste de légumes crus abîmés vous pouvez faire des soupes, purées ou gratins et avec des fruits abîmés vous pouvez opter pour des compotes, crumbles ou salades de fruits. Des restes de riz ou de pâtes peuvent être accompagnés de boulettes de viande, de gratins ou cuisiner en paella ou en risotto. Si vous avez des restes de viandes, vous pouvez les transformer en légumes farcis, en rillettes ou les cuisiner dans une quiche, une tarte ou encore un cake. Il en va de même pour des restes de poisson qui seront délicieux dans une soupe, en gratin ou en beignets.

Ainsi ces quelques conseils vous permettront de lutter contre le gaspillage alimentaire qui représente un sérieux problème aussi bien économique qu’environnemental.

Add comment